Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
Deny all
Accept all
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

02/02/2015 ACTUALITÉS

The Oil and Gas Year : Moho Nord, élu « Projet offshore de l’année »

À​ l’occasion du lancement de la revue « The Oil and Gas Year Congo-Brazzaville 2014 », l’équipe du projet Moho Nord s’est vue décerner le trophée du meilleur projet offshore. Retour sur cette cérémonie, qui s’est tenue à Pointe-Noire le 23 janvier.  

The Oil and Gas Year, rapport annuel des activités liées à l’énergie met cette année l’industrie pétrolière du Congo en vedette. Dans le cadre du lancement de cette nouvelle édition, cinq trophées ont été remis par les organisateurs à l’hôtel Atlantic Palace de Pointe Noire, dont un destiné au projet Moho Nord.

C’est « au nom de toute son équipe, mais aussi de l’ensemble des collaborateurs de Total E&P Congo », qu’Yves Duteil, chef du projet Moho Nord, a reçu la distinction du meilleur projet offshore (« Offshore project of the year »). Moho Nord est le plus important projet d’exploration-production du pays, avec un investissement estimé à dix milliards de dollars. La politique de contenu local de Total E&P Congo a permis à cet ouvrage gigantesque de contribuer significativement au développement des entreprises locales. Dans son discours, Yves Duteil a tenu à « remercier l’ensemble des partenaires ainsi que les autorités congolaises, dont le soutien et la confiance ont été nécessaires pour réaliser un projet d’une telle envergure ». Il a également salué le travail accompli par les entreprises locales sur un projet relevant d’aussi grands défis technologiques.

Invité d’honneur, le ministre des Hydrocarbures, André Raphaël Loemba a été primé « Homme de l’année » pour le soutien qu’il apporte aux différents projets du secteur pétrolier. C’est sur une note d’encouragement qu’il a conclu son discours : « Notre secteur doit continuer à contribuer au développement du Congo ».

Selon les organisateurs de la cérémonie, les activités pétrolières du Congo ont encore de beaux jours devant elles.