Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
Deny all
Accept all
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Alice

Alice LIKOKO, un pair éducateur passionné

Assistante sociale chez Total E&P Congo, Alice LIKOKO est aussi un pair éducateur très actif depuis plus de 20 ans. Sa mission : aider les collaborateurs à adopter un comportement sans risque face au VIH/SIDA. Membre du comité de pilotage de Total E&P Congo, elle coordonne les activités du réseau des pairs éducateurs dont l’objectif est d’identifier et d’outiller les collaborateurs (les pairs) afin qu’ils luttent contre le VIH/SIDA via l’information et la sensibilisation (éducateurs) auprès des autres collaborateurs de la filiale.

Engagée dans la lutte contre le VIH/SIDA

Arrivée chez Total E&P Congo (ancien Elf-Congo) comme infirmière en 1982, Alice LIKOKO est une femme engagée, qui place la santé des collaborateurs au centre de ses priorités. Elle devient assistante sociale en 1993 après une formation d’assistance sociale à Brazzaville pendant trois ans puis un stage en France. Après sa prise de fonction, elle organise des séminaires et des réunions de sensibilisation, en partenariat avec le Conseil national de lutte contre le VIH/SIDA (CNLS), pour parler de ce fléau et ainsi lutter contre sa propagation.

Une femme dévouée à une cause vitale

Engagée et dévouée, Alice LIKOKO brise les tabous pour s’engager dans cette cause qu’elle juge vitale. En 2006, elle a œuvré avec la Direction  de Total E&P Congo pour la mise en place d’un réseau des pairs éducateurs de la filiale, afin de renforcer les actions de sensibilisation et de prévention du VIH/SIDA. Ce réseau a pour mission d’informer les collaborateurs sur le VIH/SIDA, les encourager à faire volontairement la démarche de dépistage, à adopter les bonnes pratiques et les informer sur les dispositions de la politique de l’entreprise en matière de lutte contre le VIH/SIDA.

Dès 2007, elle participe au lancement de la formation des membres du réseau, qui sont garants de la sensibilisation au quotidien des collaborateurs sur les dangers de la maladie et sur les moyens de prévention. Ainsi,  le réseau se mobilise lors de chaque célébration de la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA, le 1er décembre, pour parler de la pandémie, distribuer des préservatifs et des flyers auprès des collaborateurs. Cette action est pilotée par Alice LIKOKO qui est en charge de l’animation et de la coordination du réseau des pairs éducateurs et de l’ensemble des actions de sensibilisation dans la filiale.

Aussi, grâce à un système d’accompagnement instauré chez Total E&P Congo sous sa coordination, elle conseille, oriente et accompagne tous les collaborateurs qui ont besoin de son assistance. Une stratégie payante puisque, souligne-t-elle, bien que l’on note quelques réticences parfois, les collaborateurs adhèrent aujourd’hui aux messages de sensibilisation sur les causes, les symptômes, les moyens de prévention et le traitement du VIH/SIDA. Une adhésion caractérisée notamment par une nette prise de conscience.

Plus qu’une mission, un sacerdoce

Pour maman Alice, comme l’appellent affectueusement certains de ses collègues, être pair éducateur est un devoir qui doit être fait en permanence aussi bien en milieu professionnel qu’en dehors. Pour elle, parler du VIH n’est pas une perte de temps, car cela permet de sauver des vies et de protéger des familles. Un devoir que cette mère de famille s’impose avec amour et bonheur : « je suis heureuse de parler du VIH SIDA, de faire ma mission, d’aider les autres ».

Alice Likoko, assistante sociale et pair éducateur

« Le VIH/SIDA, il faut en parler pour soutenir ceux qui sont malades afin qu’ils ne soient pas rejetés ou stigmatisés et qu’ils ne se sentent pas seuls dans la maladie»

PARCOURS

 

1993 à nos jours

Assistante sociale et chef de service d'assistance sociale à TOTAL E&P Congo

 

1990-1993

Formation d'Assistante sociale

 

1982

Assistante du médecin - Elf Congo

 

1981

Diplôme d'infirmière breveté